Benoît Predseil

Untitled Document

Je peins un tableau pour traduire un monde personnel, influencé par la réalité. Je souhaiterai que les images de la Nature, ses couleurs, ses matières et les sensations qui en émanent se retrouvent dans mes toiles. Elles sont transformées, réassemblées de façon à laisser la liberté au spectateur d’y retrouver ses propres images et émotions.

Le tableau est aussi le récit de sa composition, avec les idées de départ, les hésitations et les accidents. Il s’agit d’un processus dynamique, où il se modifie en permanence.  Il en résulte des coulures et autres avatars de la matière, sortes de métaphores du Mouvement, essence de la vie…

 

J’arrête le tableau quand j’ai le sentiment que tout est à sa place, et qu’il correspond à une vérité que je ressens.

 

Pour finir, cette citation de Joan Mitchell me parait traduire au plus près ce que je recherche en peignant :

« Je peins d’après des paysages remémorés que j’emporte avec moi et le souvenir des sentiments qu’ils m’ont inspirés et qui, bien évidemment, sont transformés Je serai tout à fait incapable de copier fidèlement la nature. Je préfère peindre ce qu’elle dépose en moi ».

Dernière actualité


MARCHE DE L’ART DU PLESSIS ROBINSON

Benoît PREDSEIL exposera au Marché de l’Art du Plessis-Robinson, le samedi 4 juin,  de 9 h. à 19 h., Grande Rue dans le Coeur de Ville du Plessis-Robinson.


lire la suite >